Madina , Arabie Saoudite

Al-Masjid An-Nabawi

Al-Masjid an-Nabawi ou Mosquée du Prophète ou Mosquée du Prophète est l'une des plus grandes mosquées du monde et le deuxième site le plus saint de l'Islam (après la Grande Mosquée de La Mecque).C'est la mosquée construite par le Prophète Muhammad à Médine après sa migration en l'an 1 AH correspondant à 622 à côté de sa maison après la construction de la mosquée Quba. La mosquée a subi plusieurs agrandissements au cours de l'histoire, en passant par l'ère des califes bien guidés, l'État omeyyade, les Abbassides et l'Empire ottoman, et enfin à l'époque de l'État saoudien, où la plus grande expansion a eu lieu en 1994. Les premiers musulmans parmi les Ansar avant la migration du Prophète avaient l'habitude de se rassembler et de prier dans un endroit au centre de Médine (et son nom à l'époque était « Yathrib »), où Musab bin Umair (l'envoyé du prophète Mahomet à La Mecque ) priait avec eux et leur enseignait également le Coran, et avant lui Asaad bin Zurara priait. Avec eux, la terre sur laquelle ils priaient était un lieu pour deux garçons orphelins, Sahel et Suhail, les fils de Amr, et ils étaient sur les genoux d'Asaad bin Zurara.   Lors de la migration du Prophète, lorsque le Prophète Muhammad est venu à Médine, sa chamelle a été bénie à cet endroit où les Ansar priaient, et il a dit : « Cette maison, si Dieu le veut. » Alors il a appelé les deux garçons et a marchandé avec eux au lieu de culte pour le prendre comme mosquée. Il refusa de l'accepter comme cadeau jusqu'à ce qu'il le leur achète, et Abu Bakr le paya. Le prophète Mahomet a établi la mosquée au mois de Rabi' al-Awwal en l'an 1 AH correspondant à 622, et sa longueur à cette époque était d'environ 35 mètres, et sa largeur était de 30 mètres, donc sa superficie serait de 1050 mètres carrés. , et son plafond mesurait environ 2,5 mètres de haut. Les piliers de la mosquée étaient faits de troncs de palmiers, son toit était fait de feuilles (brindilles de palmier), ses fondations étaient faites de pierres et ses murs étaient faits de boue (briques brutes qui n'étaient pas brûlées par le feu), et les centre a été faite d'un spacieux (carré). Le prophète Mahomet a construit lui-même avec eux, et a transporté des pierres et du lait. La mosquée avait 3 portes : Bab al-Rahma et elle s'appelle Bab Atika (sur le côté ouest), Bab Othman, qui s'appelle maintenant Bab Jibril, par laquelle le prophète Mahomet entrait (sur le côté est), et une porte à l'arrière (côté sud), et la qibla de la mosquée a été faite à Bait al-Maqdis. Lorsque la qiblah s'est tournée vers la Kaaba en l'an 2 de l'hégire, la porte qui était à l'arrière a été bloquée et une porte a été ouverte en face du côté nord. Il a également construit deux maisons pour ses deux femmes, Aisha bint Abi Bakr et Sawdah bint Zam'ah. Niches de la mosquée du Prophète Ce sont les lieux de prière où le prophète Mahomet et les imams après lui avaient l'habitude de prier, et ni à l'époque du prophète Mahomet ni des califes bien guidés n'était un mihrab creux, et a été le premier à être introduit par Omar bin Abdul Aziz lors de son expansion en l'an 91 de l'hégire.   1- Le mihrab du Prophète à Jérusalem : Au début de la construction de la mosquée du Prophète, le prophète Mahomet avait l'habitude de prier avec des personnes se rendant à Jérusalem pendant une période de 16 mois et plusieurs jours, et le lieu de sa prière était au nord de la mosquée afin que l'« Aïcha cylindre » était à l'arrière au cinquième cylindre la chaussure de « Bab Jibril ». 2- Le mihrab du Prophète : Après la révélation de l'ordre de déplacer la qiblah de Bait Al-Maqdis à la Kaaba, le prophète Mahomet a prié pendant quelques jours le "cylindre d'Aisha", puis s'est avancé jusqu'à l'endroit du "cylindre" du côté sud. de la mosquée, qui a été érigée à l'emplacement du tronc de palmier auquel le Prophète avait l'habitude de prier. Où Ubai bin Ka'b a raconté, il a dit : « Le Prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix, avait l'habitude de prier au tronc d'un palmier, comme la mosquée était une tonnelle, et il prêchait à ce tronc. » À l'époque d'Omar Bin Abdul Aziz, il construisit un mihrab creux à gauche du cylindre synthétique, dans ce qui était connu comme le mihrab du prophète. » En raison de la position du mihrab, celui qui s'y prosterne a placé son front à la place des pieds du prophète Mahomet en prière. Celui qui place ce cylindre à sa droite, et le renfoncement du mihrab à sa gauche, a heurté l'endroit où le prophète Mahomet a prié. La construction du mihrab qui existe aujourd'hui remonte au règne du sultan mamelouk Qaytbay en l'an 888 de l'hégire, comme en témoigne l'inscription au dos du mihrab, qui dit : « Au nom de Dieu, le Très Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Abu al-Nasr Qaytbay, que Dieu immortalise son royaume à la date du mois sacré du Hajj de l'an huit cent quatre-vingt-huitième de la migration du Prophète. ben Abdulaziz Al Saoud. 3- Le mihrab ottoman : C'est l'emplacement de la salle de prière d'Othman bin Affan après l'agrandissement qu'il a fait pendant son règne, et il a construit la maqsura sur sa salle de prière et y priait de peur d'être touché par la même chose qui a blessé Omar bin Al-Khattab de tuer et de poignarder, et Omar bin Abdul Aziz a créé le mihrab creux dans le mur sud lors de sa construction en l'an 91 de l'hégire, et il s'appelait le "Mihrab ottoman". 4- Mihrab de Tahajjud : C'est la salle de prière du prophète Mahomet la nuit, où il mettait une natte tous les soirs si les gens s'éloignaient de lui, alors il faisait la prière de nuit. Il est situé au nord de la chambre du Prophète (la cabine), et autour d'elle se trouve actuellement le "pont Aghaat", derrière la maison de Fatima al-Zahra, et à côté se trouve un cylindre à sa droite. Ce mihrab a été rénové dans le bâtiment du Sultan Qaitbay en 888 AH, puis il a été renouvelé sous l'architecture Majid.Le mihrab est toujours présent, sauf qu'il était recouvert d'une roue en bois dans laquelle le Coran est placé. 5- Le mihrab de Fatima : Devant le tahajjud mihrab, à l'intérieur de la maqsura, derrière la chambre du prophète Mahomet, c'est un mihrab creux et marbré semblable au mihrab du prophète Mahomet. 6- Le mihrab de Sulaymani : Il s'appelle le « mihrab Hanafi », et il se trouve à droite de celui qui se trouve dans le mihrab du Prophète au troisième cylindre, à l'ouest de la chaire. L'imamat était dans la mosquée des Malikis, et au VIIe siècle de l'hégire un imam chafi'i a été nommé, et dans la seconde moitié du neuvième siècle de l'hégire, un imam hanafite a été nommé et Tughan Sheikh a construit ce mihrab, après 860 AH , et pour cette raison il était connu comme le « mihrab Hanafi », et cela a continué le mihrab jusqu'à ce qu'il soit renouvelé par le sultan Soliman Khan, connu sous le nom de Soliman le Magnifique, et décoré de marbre blanc et noir, et écrit dessus : « Ce mihrab a été établi par le roi béni, le sultan victorieux Suleiman Shah, fils du sultan Salim Khan bin Sultan Bayezid Khan, que Dieu honore ses partisans, la date du mois de Jumada al-Ula de l'an neuf cent huit du Migration du Prophète Ce mihrab fut plus tard connu sous le nom de « Sulaimani mihrab ». Les portes de la mosquée du Prophète A l'époque du prophète Mahomet, la mosquée avait 3 portes : une porte à l'arrière, et la porte d'Atika (elle est appelée la porte de la miséricorde), et la porte par laquelle il est entré (elle est appelée la porte de Gabriel ). Puis, lorsque les musulmans ont reçu l'ordre de tourner la qiblah vers la Kaaba, la porte arrière a été bloquée et une autre porte a été ouverte du côté nord. Lorsque la mosquée a été agrandie à l'époque d'Omar Ibn Al-Khattab, 3 portes ont été ajoutées : une sur le mur est (la porte des femmes), et une sur le mur ouest (Bab al-Salam), et une porte a été ajoutée à le mur nord, portant le total à 6 portes. Lorsque la mosquée a été agrandie à l'époque d'Othman bin Affan, rien n'y a été ajouté. Lorsque la mosquée a été agrandie à l'époque d'Omar bin Abdul Aziz, la mosquée avait 20 portes : 8 du côté est, 8 du côté ouest et 4 du côté nord. Après avoir visité le Mahdi en l'an 165 de l'hégire, il a ajouté 4 portes privées et non publiques en direction de la qiblah. Toutes ces portes étaient fermées dans le passé lors de la rénovation des murs de la mosquée, et il n'en restait que 4.   La mosquée s'est installée sur 4 portes jusqu'à ce qu'une porte soit ajoutée du côté nord pendant l'architecture Majid en 1277 AH, donc la mosquée avait 5 portes : deux portes du côté est (Gabriel's Gate et Women's Gate), et deux portes à l'ouest côté (Bab al-Salam, Bab al-Rahma), et une porte du côté nord (Bab Majidi). Après la première expansion saoudienne en 1375 AH correspondant à 1955, la mosquée avait 10 portes après l'ajout de Bab Al-Siddiq, Bab Saud, King Abdul Aziz Gate, Omar Gate et Bab Othman. En 1987, Bab al-Baqi' a été ouverte dans le mur oriental, portant ainsi le nombre de portes à 11. Après la deuxième expansion saoudienne, 5 d'entre elles sont devenues à l'intérieur du nouveau bâtiment d'extension, et le nombre total d'entrées est devenu 41, dont certaines se composent d'une porte, et certaines d'entre elles se composent de deux portes adjacentes, 3 portes et 5 portes adjacentes, donc le nombre total devient 85 portes. Quant aux portes historiques les plus importantes de la mosquée, elles sont :   1- Bab Gabriel : Cette porte est située dans le mur est de la mosquée. Elle s'appelait « la porte du prophète, que Dieu le bénisse et lui accorde la paix », car le prophète Mahomet avait l'habitude d'y entrer pour prier. Elle s'appelait "Bab Othman", car elle était située en face de la maison d'Othman bin Affan, et elle s'appelait la Porte de Gabriel, quand il a été rapporté que Gabriel est venu à cheval sous la forme de Dihya al-Kalbi, se tenait à la porte de la mosquée et a fait signe au prophète Mahomet de marcher jusqu'à Qurayzah. Et quand Omar bin Abdul Aziz a agrandi la mosquée, il a fait de la place de la porte une porte en face de la chambre du Prophète, et la porte a été récemment bloquée lorsque le mur a été rénové, et à sa place se trouve aujourd'hui une fenêtre donnant sur l'extérieur de la mosquée. , qui est la deuxième fenêtre à droite de l'extérieur de la porte de Jibril, et il a écrit en haut de la fenêtre un verset : « En effet, Dieu et ses anges prient le Prophète, ô vous qui croyez, priez pour lui et salue-le avec paix ( 2- La porte des femmes : Cette porte a été ouverte par Omar Ibn Al-Khattab dans le mur oriental à l'arrière de la mosquée, où il a été rapporté que le prophète Mahomet a dit : « Si nous laissions cette porte aux femmes. Chaque fois que Zaid était dans la mosquée de son côté, elle était construite parallèlement à la première. 3- La Porte de la Miséricorde : Cette porte a été ouverte par le prophète Mahomet dans le mur ouest de la mosquée, et chaque fois qu'il y avait une augmentation de la mosquée de son côté, elle était construite parallèlement à la première. Il s'appelait "Bab Atika", car il était situé en face de la maison d'Atika bint Abdullah bin Yazid bin Muawiyah. Elle s'appelait la Porte de la Miséricorde parce qu'elle était appelée la « Maison du Jugement », qui demandait à certains de ceux qui sont entrés chez le prophète Mahomet l'hydropisie, et il l'a fait et a été répondu avec soulagement et miséricorde. 4- La porte de la paix : On l'appelle aussi "la porte de la peur" et "la porte de la révérence", et cette porte a été ouverte par Omar Ibn Al-Khattab dans le mur ouest de la mosquée, et elle a été nommée ainsi parce qu'elle est conforme à l'honorable confrontation, qui est le lieu du visiteur pour saluer le prophète Mahomet. 5- Bab Abdul Majeed : Cette porte a été ouverte par le sultan Abdul Majeed I sur le côté nord de la mosquée en 1277 AH, et elle était connue sous le nom de « la porte Majeedi ». Lorsqu'elle a été ajoutée à la mosquée depuis le côté nord lors de la première expansion saoudienne, la porte a été déplacée le long de sa première place, et elle se trouve actuellement à l'intérieur de la deuxième expansion saoudienne le long de l'entrée principale de la mosquée.

Cherchez-Vous Des Mosquées à Proximité?

Téléchargez La Prayer Now, L'application Intelligente Islamique La Plus Fiable, Et Trouvez Facilement Les Mosquées à Proximité.